2018

Vous parcourez actuellement les archives de la catégorie 2018.

Pourquoi la technique de la pyramide inversée fonctionne avec un email

Que doit-on écrire dans un mail ? Question récurrente à chaque fois que l’on se prépare à envoyer un mail. Quelles informations y faire figurer pour ne pas dépasser la quinzaine de lignes recommandée ? Comment faire court et efficace ? Réponse : utiliser la pyramide inversée En effet, en règle générale, le modèle de rédaction…

Lire la suite Pourquoi la technique de la pyramide inversée fonctionne avec un email

Mme le Directeur général, Mme la Directeure générale ou Mme la Directrice générale ?

La féminisation des métiers comme celle des fonctions reste un débat en France. La parité a du mal à avancer dans un pays où la langue reste un «trésor national» avec une vestale attitrée : l’Académie française. Et force est de reconnaître que l’Académie française ne se laisse guère influencer par la féminisation de pans entiers…

Lire la suite Mme le Directeur général, Mme la Directeure générale ou Mme la Directrice générale ?

Ceux qui se fichent de faire des fautes d'orthographe se trompent lourdement

Tout comme moi, il ne vous a pas échappé que dans notre société,  l’orthographe est à ce point sacralisée que toute faute cloue au pilori celui l’a faite. Même si « l’orthographe ne fait pas le génie » (citation de Stendhal). Le fait est  que dans le milieu professionnel, certaines fautes d’orthographe sont susceptibles de fortement mettre…

Lire la suite Ceux qui se fichent de faire des fautes d’orthographe se trompent lourdement

Le mail : pause réflexive (et bienvenue) d'un philosophe

Le phénomène mail vu par un philosophe.À l’heure où le mail compte 2 672 milliards d’utilisateurs à travers le monde (chiffre 2016, source : arobase.org), j’ai trouvé fort intéressante et tout à fait pertinente la pause réflexive à laquelle nous invite Jean-Claude Monod dans son ouvrage « Écrire ». C’est pourquoi, j’ai décidé partager avec vous le chapitre « Le mail…

Lire la suite Le mail : pause réflexive (et bienvenue) d’un philosophe