Comment choisir un plan d’écriture ?

Comment choisir son plan d’écriture ?
Pour vous aider, voici un typologie détaillée établie à partir de la carte conceptuelle extraite du billet « Le plan d’un écrit professionnel est essentiel« .

Choisir un plan, c'est répondre à un objectif de communication

Attention, il ne s’agit que des plans les plus connus. Il en existe bien d’autres. Par ailleurs, pour les écrits longs, il est tout à fait possible de mixer différents plans. En fait, une seule règle est à retenir : on choisit son plan en fonction de son objectif de communication.

1

Pour répondre à une demande, un besoin d’informer.

Pour transmettre une information.

plan informatif Fournir des informations précises sur un sujet.
informer = exposer en répondant aux questions : = qui ? quoi ? où ? quand ? comment ? pourquoi ? (brièvement : il s’agit ni de donner son opinion, ni d’analyser la situation)
– introduction
– développement
– conclusion
plan chronologique Raconter ou décrire l’événement en suivant l’ordre de déroulement dans le temps (modèle de la lettre professionnelle) – passé
– présent
– futur
plan journalistique Présenter  les éléments du plus important au moins important (schéma d’une pyramide inversée)  en répondant aux questions : qui, quoi, où, quand, pourquoi. – information principale
– information secondaire
– information de moindre intérêt pour le lecteur
plan thématique Exposer un ou des faits et les développer selon différentes catégories ou aspects. Le sujet n’amène pas au débat. – argument (idée-clé) 1
– argument (idée-clé) 2
– argument (idée-clé)  3

 

2

Pour attirer l’attention.

plan AIDA

Attention – Intérêt – Démonstration – Acceptation ou Action

– attirer l’Attention (introduction dynamique, voire originale)
– susciter l’Intérêt en
Démontrant la plus-value des idées proposées
– pousser à l’action (ou l’Acceptation) : argument qui pousse le lecteur à aller dans le sens du rédacteur

 

3

Pour expliquer.


Pour aider à faire comprendre l’information.

plan explicatif   Décrire un phénomène, un événement ou une affirmation en se concentrant sur ses causes (Pourquoi ?) et ses effets. – introduction
– développement
– conclusion
plan analytique Faire comprendre un problème, en trouver des explications et en énoncer les impacts. – énoncer le problème
– expliquer les causes
– exposer des conséquences
plan linéaire/chronologique Expliquer une procédure, un fonctionnement. – d’abord
– ensuite
– enfin
plan descriptif /énumératif   Décrire quelque chose (un phénomène, un lieu, un être ou un objet), donner des informations sur le sujet  en fonction de plusieurs thèmes (sur le même sujet). – introduction
– développement : description des aspects (un aspect par paragraphe)
– conclusion

 

4

Pour convaincre et faire agir.

Pour inciter le lecteur à répondre dans un sens souhaité.

 

plan semi-chronologique Pour des cas simples (écrits courts)
Présenter les faits et leurs causes.
Proposer une solution pour faire agir.
– présent : quel est le problème
– passé : comment est-ce arrivé ?
– futur : qu’allons-nous faire ?
plan FOR :

Faits-Opinions-Recommandations

Pour des cas simples (écrits courts)
Analyser des données objectives puis les commenter pour trouver des solutions, des améliorations à la situation.
– présentation de Faits observés, problème défini
– expression d’une Opinion sur le problème posé
– exposé des Recommandations : solution préconisée et ses implications
plan SPRI :

Situation-Problème-Résolution-Informations

Pour des cas complexes (écrits longs)
Traiter tout sujet sous forme de problème à résoudre et/ou de projet à formuler.
– présentation de la Situation actuelle,
– exposé du Problème et des buts à atteindre
Résolution de problème : proposer une solution
Informations détaillées : faire étant des moyens à mettre en place pour résoudre le problème

 

5

Pour discuter/ argumenter.


Pour que votre lecteur comprenne la logique de votre argumentation … et y adhère.

plan argumentatif Démontrer que la thèse exposée (opinion personnelle) est celle à laquelle il faut adhérer en donnant différents arguments.
Expliquer, approfondir, développer, étayer chacun de ses arguments afin d’en démontrer la solidité.
– exprimer l’idée défendue (=thèse)
– détailler ses arguments : « pourquoi suis-je » pour ou « pourquoi suis-je contre »
plan SOP :

Situation-Opinion-Propositions

Exposer une situation qui pose problème
Exprimer un point de vue et faire part d’un choix concret et argumenté relatif à la résolution de la situation
– exposer objectivement les caractéristiques une Situation
– formuler une Opinion sur cette situation
– faire des Propositions pour améliorer la situation
plan dialectique   Donner un point de vue et le défendre
Énoncer des arguments  opposés à ce point de vue
Synthétiser : dépassement de la contradiction apparente
– thèse (certes)
– antithèse : réfutation de la thèse (mais)
– synthèse : nouvelle solution (en définitive)

Si vous doutez encore des bonnes raisons de faire un plan, rendez-vous ici !